Problématique

L’homme a toujours exercé une forte influence sur son environnement. Le perte d'habitat causée par l’aménagement et la mise sous terre des cours d’eau et de l’agriculture intensive complique depuis déjà longtemps la vie des espèces indigènes. En introduisant des espèces d'écrevisses invasives, l’homme a amené encore plus de problèmes en Europe. Ces espèces font non seulement une plus forte concurrence aux populations indigènes, mais sont aussi vectrices de la peste de l'écrevisse. À cause de cette épidémie, des populations indigènes entières ont vu leur nombre s’effondrer. Cette peste s’est aussi rapidement propagée par manque de vigilance. La Confédération a donc adopté des lois de protection des écrevisses.